« Une gourmandise », Muriel Barbery

« La viande est virile, puissante, le poisson est étrange et cruel. »

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *