Le top à bretelles twistées

Feignasses, passez votre chemin !

J’ai choisi ce top marqué « Facile » pour terminer un dimanche en beauté. Le tissu ? Un sublime Fairy Clock, doux, chic et très fin ; parfait pour des modèles plissés. « Dans deux heures, ma fille, tu l’as ton nouveau top ! », que je croyais.
Le coupon est trop petit pour y découper toutes les pièces, mais j’ai justement une magnifique popeline grise dans mon stock, pour compléter.

Tout va à merveille jusqu’à la couture des empiècements, ces quatre morceaux de tissus triangulaires de 3 cm² chacun. Impossible à fixer sans faire de plis, et Burda ne donne aucune explication particulière à ce sujet – comme si c’était évident. Je couds, je découds, je recommence, je vais plus lentement, je peste… et j’abandonne l’idée de ne pas avoir de plis. Tant pis, c’est aussi joli comme ça.
Sauf que l’étape d’après, qui paraît anodine, bloque également au niveau de ces fichus empiècements ! A nouveau, cris et désespoir. A cet instant, je ne peux m’empêcher de penser aux déboires de Quattre et sa robe 107. Puis je découds complètement ces pièces minuscules et pourtant si compliquées. Tant pis, on verra peut-être ma lingerie via l’emmanchure, si je lève les bras.
Le reste se déroule sans heurts, mais c’était sans compter sur ma bobine de fil presque vide ! Bien sûr, je n’en ai pas de la même couleur et pour rappel, on est dimanche soir. J’avise une autre couleur, qui va bien aussi, on dira que c’est fait exprès.
Passons la bataille avec les fronces des bretelles, plutôt aléatoires, ainsi que ma découverte à l’essayage : le décolleté est trop profond devant, mais surtout derrière. Servez-vous !
Malgré cela, notez que j’ai pris la peine de faire des coutures anglaises sur les côtés du top et de la parementure.

Si j’avais su, j’aurais entamé ma robe Tangerine, plutôt que de perdre mon coupon de Liberty dans l’affaire… M’enfin.

Place aux photos !



Patron Burda 12.2011 Top 122
Liberty Fairy Clock gris, Motif personnel
Popeline de coton grise, L’ouvrage des dames

[Edit du 28.03.2012] Evidemment, je suis tombée par hasard sur un article très bien fait, expliquant la couture des empiècements sous les bras, par Gertie. Quelques jours trop tard… Mon orgueil est piqué au vif, je m’en vais retenter l’aventure !

6 comments

  1. Agnès le

    L’imprimé est chouette, la coupe sympa quoique peut-être trop ajustée au niveau des aisselles. Et côté plis : pourquoi ne pas les marquer justement au niveau des bretelles, dans le dos ?

  2. Idee : et si tu cousais un petit triangle gris pour fermer legerement le decollete dos et masquer ta fort jolie lingerie ? Cet empiecement rappellerait le gris des epaules, ce serait … top n est il pas ?

  3. Bon, au moins, ça n’est pas bouffant, tu n’as pas tout perdu. Par contre j’ai rien compris à cette histoire d’empiècements. Ils étaient supposés être où?
    Enfin, le résultat est chouette, je trouve, même si ça manque un peu de hachis…

  4. clo's le

    je ne peux pas résister au Fairy Clock ! J’adore l’originalité de ce top !

Répondre à clo's Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *