Le caleçon test

Pour tester avant le Grand Jour d’exposition, une couture rapide de caleçon d’homme en satin de coton blanc : rien n’allait, c’était un vrai caleçon-jupe !

De l’avis de l’expert, il convient d’abaisser la taille ; élargir la hauteur de ceinture élastiquée ; resserrer l’élastique.

Sachez que la « coupe française » (une couture milieu dos) est plus élégante mais moins confortable que la « coupe américaine » (un empiècement arrondi sur les fesses). Puisqu’on est assez loin de l’élégance à la française avec notre modèle actuel, on a plutôt joué la carte du confort pour les caleçons d’expo.

Un détail technique a quand même son importance : toutes les coutures sont rabattues, pour plus de douceur à l’intérieur. Parce qu’il n’y a pas que le derrière des bébés qui est sensible !

Patron Moustachu
Satin de coton blanc, Marché Saint-Pierre
Élastique, Mercerie de Charonne

6 comments

  1. Moi pour la version femme, je me suis fait un shorty avant d’attaquer la version pantalon. Et je ne suis pas tout à fait convaincue, ce sera un pantalon de pyjama!
    A très bientôt,

  2. Bon, ben si y’a pas de version portée, moi je repars, hein…

  3. Fée du logis le

    Ce cintre porte très bien le caleçon, et il est très élégant devant le mur jaune avec son pompon qui pomponne allègrement.
    C’est ce qu’on appelle une nature morte, non ?

  4. Mouaif, mouaif, sur cintre on ne voit pas bien… !
    Bon courage pour satisfaire Monsieur !

  5. Rétrolien : Les caleçons de Papa | Hachis Parementure

  6. Rétrolien : Le retour du caleçon | Hachis Parementure