Le cabillaud en noir et blanc

Le cabillaud en noir et blanc

Ce plat tout en contraste, parfumé, crémeux et presque chic est une divine découverte, le genre de plat qu’on ressort pour épater les invités et qui pourrait même devenir un plat signature.

Le cabillaud en noir et blanc

Il n’est pas long à cuisiner ! Le poisson et la sauce se préparent le temps de la cuisson des pâtes. Basta. On peut même prendre le temps d’enlever son tablier pour accueillir lesdits invités.

Il convient bien sûr de privilégier de bons ingrédients, pas de poisson surgelé et des pâtes de qualité.

Le cabillaud en noir et blanc

Entre nous, j’ai testé cette recette de Cooking Mumu juste pour voir ; je suis absolument conquise. C’est beau, c’est bon, c’est simple : le cabillaud en noir et blanc va devenir un grand classique, j’vous dit !

6 comments

  1. chouette idée de recette !

    c’est des pâtes à l’encre de seiche ?

  2. Et la sauce vin blanc/ vanille, ça fait acidulé, ou doux, ou les deux? Et les pâtes ont vraiment un goût ou juste une couleur?

  3. Fée du logis le

    Superbes photos ; mais les pâtes noires, ça fait très bizarre. Je demande à goûter. Somme toute…

  4. Ca fait drolement envie! (même de bon matin, avec le café à la main ^^)

  5. Allez, hop ! au menu ce soir ! Je te dirai si cela a eu du succès.

  6. Bon ben… bof. Le côté « doux » de la vanille devient vite fade, il faudrait réessayer avec de quoi relever sérieusement, une épice quelconque. En revanche c’est vraiment joli, ça fait son petit effet au moment de la présentation.