Le cours de couture #35

Au trente-cinquième cours de couture, j’ai découpé la deuxième toile du pantalon asymétrique.

La reprise du patron finalisée, on positionne les pièces sur la toile – le reste de housse de couette à carreaux défraîchie – et on recommence : tracé à la craie, découpe, marques. On épingle, on assemble.
J’étais invitée à une étrange performance de danse en fin de soirée donc je n’ai pas pu terminer pendant le cours, mais je compte bien me rattraper d’ici le prochain cours.
L’engouement pour ce pantalon original a légèrement fléchi ; j’espère que cette toile sera réussie pour me convaincre de continuer !

Rush de fin d’année

Il ne reste plus que deux cours avant Noël, c’est le branle-bas de combat dans l’équipe des pantalons ! Le chapitre des vestes sera entamé dès la rentrée, en 2014.
D’ici là : fin (et réussite !) de la toile, choix du tissu, découpe et assemblage du pantalon asymétrique dans sa version finale. Ouf. Heureusement pour les autres, elles sont plus avancées que moi.

Le saviez-vous ?

Ce qui abîme le plus plus une machine à coudre est… de la laisser dans un placard !
Pour éviter notamment la rouille des roulements, il convient de l’utiliser régulièrement. Une raison de plus pour ne pas retarder plus longtemps vos projets !

Un piqué plat est aussi appelé une couture morte.

Jupe Cours couture
 
La quatrième et dernière jupe proposée en première année est le modèle Liloe, tirée d’une page de magazine de mode – mais impossible de retrouver le nom du créateur ! Si vous le connaissez, faîtes m’en part !
Qu’à cela ne tienne, il n’en faut pas plus pour recopier le modèle – c’est l’avantage de dessiner les patrons soi-même.

La jupe est froncée sur tout le tour, surmontée d’un large empiècement à passants. Une fermeture à glissière invisible est placée sur le côté.

Je trouve le modèle mignon mais, dans la même gamme, je préfère la jupe Nappy proposée l’an dernier (qui est toujours en cours… et figure dans le look « Jeudi entre filles » des tenues d’automne !)

5 comments

  1. Quelle persévérance avec ce pantalon… j’admire!!

  2. Ah mais tu vas pas abandonner ce pantalon, alors que je l’attends depuis des semaines! Allez on se motive AU boulot! non mais!!! ;)

  3. Mais oui tu vas le finir ce pantalon :-)

  4. Oh la laaaa. Ce pantalon!!! J’admire ta persévérance, j’aurais jeté l’éponge…

  5. Fée du logis le

    Bien sûr que tu vas le terminer, ce satané pantalon !
    Avec tout ce que tu nous a écrit dessus, plus moyen de faire autrement. J’imagine déjà la pétition des fans-du-blog, le défilé dans les rues, la polémique aux infos sur le nombre de participant(e)s, les débats à l’Assemblée : oui ou non, faut-il légiférer sur le pantalon-asymétrique ?, les grèves de la faim, les émeutes… Dis, tu ne voudrais pas ça ???
    Cl’a étant, cette période de l’Avent est bien chargée en courses diverses-mais-non-avariées. Tu es excusée pour cette fois, mais… qu’on ne t’y reprenne pas ! Non mais !