Le cours de couture #50

Au cinquantième cours de couture, j’ai fait des essayages.

La fin de l’année approche à grands pas, il convient de profiter de la prof pour ajuster et retoucher le maximum de patrons.
On commence bien sûr par la veste de tailleur, essayée sans les manches ni la parementure, juste pour vérifier le seyant du buste. Le verdict est sans appel : la découpe princesse devant mérite une sérieuse retouche, le modèle actuel étant plus proche des poitrines agressives façon Jean-Paul Gaultier que d’une veste de tailleur classique – et portable.
On s’attache ensuite au pantalon cigarette, découpé plus tôt. La toile est encore trop grande, c’est incompréhensible. Une pince morte sous les fesses et la reprise de tout le côté extérieure devraient convenir, mais une n-ième toile sera nécessaire.

Une fois les instructions récupérées, il n’y a « plus qu’à » les reporter sur le patron, et les mettre en pratique sur la toile – si possible, sans recouper de nouvelle pièces. Quelle aventure !

5 comments

  1. Mimiane le

    Quelle persévérance ! Bravo !

  2. Rétrolien : Le cours de couture #51 | Hachis Parementure

  3. Rétrolien : Le cours de couture #53 | Hachis Parementure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *