Le cache-coeur en trompe-l’oeil

À trop idéaliser un patron, on est toujours déçu.
C’est un peu ce qui ressort de cette expérience de Wrapped maternity top, repéré depuis fort longtemps, enfin confectionné.

Le cache-coeur en trompe-l'oeil Détail

Avant de coudre, quelques retouches du patron semblaient nécessaires :
– Les marges de couture sont rognées à 0,7 cm, pour un assemblage rapide à la surjeteuse ;
– La taille découpée est S, avec une longueur XL – Megan Nielsen taille court, c’est le constat issu de ma première expérience de robe Darling Ranges ;
– Les manches sont revues et corrigées par rapport à celles du patron de tee-shirt à col bénitier dessiné en cours de couture – réduites en largeur, avec une « vraie » longueur trois-quarts.

Le cache-coeur en trompe-l'oeil Devant

Le joli coupon de fine maille de laine mérinos vient de chez Sacrés Coupons, comme toujours. Doux, chaud et de bonne facture, c’était l’étoffe idéale… Sauf que le coupon était trop petit !
Les pans ne mesurent donc que la moitié de la longueur prévue par le patron.

Comme prévu, l’assemblage des pièces est ultra-rapide. C’est sans compter sur les finitions qui, elles, sont interminables : le simple fait d’ourler les bords à l’aiguille double prend plus de temps que toutes les étapes précédentes.
C’était quand même l’occasion d’essayer ce type de finition, assez facile une fois le bon matériel et les bons réglages obtenus – aiguille double à bouts ronds spécial jersey, tension réduite, longueur de point rallongée et vitesse ralentie, en l’occurence.

Le cache-coeur en trompe-l'oeil Dos

Une fois terminé, ce cache-coeur se révèle être une grosse arnaque. C’est en fait une sorte de mini-brassière à manches, avec de longs pans à enrouler autour du ventre.
Bien disposé, l’effet est réussi, mais c’est une véritable plaie à enfiler !

Un peu comme si l’on s’enroulait une écharpe de portage autour du ventre, l’opération exige patience et minutie pour obtenir un résultat seyant – à prohiber pour une sortie shopping ou les jours de consultations médicales, par exemple.
Puisqu’en bougeant, des triangles de peau peuvent apparaître, le port du débardeur noir en-dessous est obligatoire ! D’autant plus si la longueur des pans est réduite, comme ici.

Maintenant qu’il est cousu, je le porterai volontiers. Mais ce vêtement ressemble plus à un bricolage du dimanche qu’à une véritable pièce pratique de garde-robe… et c’est bien dommage !

Le cache-coeur en trompe-l'oeil Profil

Patron Wrapped maternity top Megan Nielsen
Maille de laine mérinos Noir Sacrés coupons

11 comments

  1. Ah mince, quelle frustration tu as du ressentir…
    Bon ben maintenant il ne te reste plus qu’à patronner toi-même le gilet cache-bidou idéal… car tu en es très capable !

  2. ah bah c’est un peu comme l’infinity dress (qui est un modèle caricatural du genre). Je ne l’ai portée qu’enceinte!

  3. Ah zut ! Je pensais le coudre à une amie enceinte.. Mais il faut bien reconnaître que tes photos rendent super bien et que ça donne envie de le faire ! ;)

  4. Il fait parfaitement illusion, merci de tout nous dire sur ce cache coeur.
    A très bientôt,

  5. très seyant, et très féminin

  6. Claudia le

    Il est très beau! Merci pour tes explications parce que comme Stordigot je comptais le coudre pour une amie enceinte mais vu ce que tu en dis je vais plutôt lui faire une Gardenia Dress qui sera bien plus facile à enfiler le matin!

  7. Dommage pour la non-praticité car il est très réussi! Merci pour tous les détails techniques utiles.

  8. C’est dommage parce qu’il rend bien ! Mais bon, si c’est la galère à mettre c’est pas cool !

  9. Hé hé…on s’enrobe tranquillement, à ce que je vois. Moi aussi, tiens, je viens de rater une couture en jersey dont j’attendais beaucoup. Mais j’avance dans mes chaussettes…enfin, dans ma première chaussette, disons.

  10. 24 le

    J’ai un haut du commerce de ce type, d’une bonne marque de vêtements de grossesse. La partie haute n’est pas brassière, mais il n’empêche qu’à un certain moment de la grossesse, ce top devient la « fausse bonne idée » : les pans s’écartent assez vite et laissent apparaître plusieurs bouts de ventre et de dos, et quand on va aux toilettes, il faut tout dénouer pour le remettre joliment. Donc même pour un vêtement commercial, c’est un peu dommage car le principe est pourtant évolutif et seyant !
    Joyeuses fêtes à toi !

  11. dommage que ça soit une arnaque! en tout cas il a du style comme ça… en même temps les cache-coeur long c’est souvent de l’arnaque… je n’ai pas encore trouvé de modèle joli jusqu’au bout.

    tant que tu le portes volontiers c’est l’essentiel, même si ça ressemble à un origami pour la mise en place.