Le pull avec des trous

Revenons début octobre (2016), quand ce pull est tombé des aiguilles et aussitôt adopté, après avoir longuement traîné dans le sac à tricot.

La laine avait été achetée longtemps avant, le pull a été commencé en septembre 2015, terminé un an plus tard et l’article n’est écrit qu’aujourd’hui, quatre mois après : difficile de se souvenir de la genèse du projet dans ces conditions !

L’association des fils Alpaga et Kid mohair m’a été proposée par le vendeur des Tricoteurs volants, après m’avoir fait tâter un de ses châles très doux fait du même mélange, tout en critiquant vertement d’autres marques de fils en alpaga de bien piètre qualité selon lui.

Convaincue, j’ai pris de quoi tricoter un nouveau pull doudou – le fameux Il Grande Favorito – puisque le précédent est usé jusqu’à la corde.
En passant, je lui tire mon chapeau : il a calculé au plus juste le nombre de pelotes nécessaires et m’a encouragée à ne pas en prendre plus ! S’agissant d’un mélange de fils, la différence éventuelle de bains ne serait pas gênante, m’assurait-il. Du coup, j’ai racheté uniquement une pelote d’alpaga, utilisée à moitié, et il ne reste pas un centimètre de mohair – vivent les projets sans bouts de laine !

Au dernier moment – je ne sais plus pourquoi – le pull doudou a été remplacé par le modèle Chalkstone du même designer. Plus original et non moins confortable, cette pièce reste dans l’esprit du gros pull moelleux qu’on enfile sans y penser.
Il est ici porté avec la robe hors-saison, dont on constate la haute comptabilité grossesse – ici à 5 mois, mais je la porte encore aujourd’hui, à quelques jours du terme !

En milieu de grossesse, j’ai eu envie de terminer les en-cours et j’ai repris celui-ci, qui traînait piteusement depuis près d’un an. L’approche de l’automne et du Westknits Mystery KAL annuel m’ont également décidée…

Comme toujours avec Isabell Krämer, le patron est bien fait, simple et bien expliqué. Le motif de dentelle se mémorise assez vite – les « jours en V » selon La Bible du tricot – de sorte qu’on puisse facilement avancer en pensant à autre chose.

L’encolure a été creusée, pour commencer un motif plus bas. C’est la seule modification apportée au patron, dont j’ai tricoté la taille S selon la fourchette basse de mes mensurations, pour anticiper sur la largeur du modèle.

Sitôt bloqué, ce pull est très satisfaisant : la douceur promise est bien présente, le motif est plutôt joli et les couleurs me plaisent.
Mais la largeur excessive des manches me déçoit beaucoup, je regrette de ne pas avoir vérifié ce point à l’aide de mon échantillon. Et ce joli motif plein de trous se détend énormément au fil des jours… C’est bien pratique pour y caser un gros ventre, mais ce modèle n’est pas prévu pour la maternité !

Un autre regret vient de la laine : ce mélange de fils est certes très doux, mais il peluche et il bouloche, contrairement à ce qui était attendu !
Pendant le tricot, mes vêtements étaient couverts de petits fils gris de la pelote d’alpaga. Porté, le pull en laisse également plein les vêtements… Et il ne supporte pas les frottements, puisque de grosses bouloches sont apparues sur les aisselles, les côtés et le devant du ventre – c’est ça, d’être proéminent.

Finalement, en comparaison avec la qualité d’alpaga du pull simili-Sessun, je n’ai pas trouvé de différence, mis à part le prix ! Ce dernier ne bouloche d’ailleurs pas, mais on peut peut-être accuser le fil mohair pour ce point ?

Qu’à cela ne tienne, ce vêtement remplit quand même bien son rôle : un gros pull bien chaud et très doux dans lequel on se sente à l’aise, et qui reste suffisamment classique pour être porté sans réfléchir.
Et il a été terminé juste à temps pour le Westknits Mystery KAL, très bientôt sur le blog. Ouf !

Pull Chalkstone Isabell Krämer
Fil Alpaga Plassard Gris moyen chiné Les tricoteurs volants
Fil Kid mohair Adriafil Bleu canard Les tricoteurs volants

4 comments

  1. Laure le

    Donc un succès en demi teinte j’en conclus. Il est très très joli mais c’est vrai que les poils partout c’est pénible !!!

  2. Il est magnifique ton pull ! dommage en effet qu’il mette des poils partout, c’est rageant…
    en te lisant je me dit qu’il serai temps que je ressorte le simili sessun entamé il y a si longtemps mais je crois qu’il me manquait une pelote…

  3. Karine le

    Bonjour et félicitations pour ton pull et ton petit bout à venir !
    Comment fais tu pour creuser une encolure.?
    Merci d’avance et prends bien soin de vous 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *